Jacques Côté : Dans le quartier des agités

Alire publie de la littérature dite populaire. Parfois méprisés par les autres éditeurs, et souvent boudés par la presse, ses titres n’ont cependant pas besoin des maigres pages littéraires des quotidiens montréalais pour s’imposer d’eux-mêmes auprès des lecteurs de la Continuer la lecture Jacques Côté : Dans le quartier des agités