Les mots de la fin

Application de prise de notes : Jopline ou Standard Notes ?


Daniel Ducharme | Technologies et culture numérique | 2024-02-01


J’ai toujours eu du mal à prendre des décisions, même mineures, comme celle qui consiste à choisir une application de prise de notes pour écrire au quotidien. Il y a longtemps que j’ai fait le deuil d'Evernote, pas seulement en raison de leurs tarifs qui ne cessent d’augmenter, mais surtout parce qu’il s’agit d’un logiciel propriétaire. Pourquoi est-ce si dérangeant, me demandez-vous ? Essentiellement parce qu’ils n’ont pas pris la peine de faire une version Linux. Or, depuis quelques années, j’ai adopté ce système d'exploitation Open Source, du moins partiellement, en double amorçage (dual boot). J'aurais dû mal en m'en passer maintenant.

À défaut d'Evernote, je me suis rabattu sur deux applications : Standard Note et Joplin. Tous deux sont des logiciels libres qui tournent aussi bien sur Linux que sur Windows. Standard Notes a toutefois un net avantage sur Joplin : il dispose d’une application Web, de sorte que, peu importe où vous vous trouvez, vous pouvez rédiger du contenu ; il s’agit de vous connecter, c’est tout. Mais Standard Notes n’est pas exempt de défaut. D’abord, en mode gratuit, ses fonctionnalités s’avèrent très limitées. Ce n’est pas grave en soi, car j’estime qu’on doit rémunérer un service que l’on reçoit. Sinon, comment voulez-vous que les développeurs vivent ? En vous infestant de publicités intrusives ou, pire, en vendant vos données ? Le problème n’est pas de payer, mais d’obtenir un juste prix. Or, Standard Notes coûte de plus en plus cher. En ce moment, la version intermédiaire coûte 90 dollars américains par année, soit près de 130 dollars canadiens. Pour cette somme, vous obtenez la suite Microsoft 360 avec, en prime, un téraoctet de données sur OneDrive. Et il vous reste de quoi vous faire venir une pizza. Bien entendu, cela vous donne droit à OneNote, une application de prise de notes aux multiples fonctionnalités, mais que je n’aime pas, notamment en raison des problèmes de synchronisation qu’il pose assez souvent, et de sa mise en page dont la logique m'échappe... Par ailleurs, OneNote ne tourne ni sous Linux, ni sous Chrome OS. Bref, il n’est pas la solution à la pratique de l’écriture au quotidien, du moins pas pour moi. Par ailleurs, Microsoft a aussi lancé, sans tambour ni trompette, une autre application de prise de notes : Loop. J'en ai glissé un mot dans mon billet du 5 janvier 2024 publié sur Listed ; ça ne m'a pas convaincu.

Pendant un moment, j'ai délaissé Standard Notes en faveur de Joplin, une application Open Source qui tourne aussi sous toutes les plateformes, y compris Linux. Mais Joplin ne dispose pas d'une application Web. En clairs, ça signifie que vous êtes dans l'obligation de télécharger et d'installer l'application si vous voulez l'utiliser, ce qui s'avère impossible si vous faites l'usage d'un ordinateur public de temps en temps. En revanche, Joplin est moins complexe que Standard Notes, même si, en un certain sens, il offre plus de fonctionnalités, comme la recherche plein texte, par exemple. On peut utiliser Joplin en mode gratuit, mais j'ai préféré souscrire à un abonnement pour un coût modeste, soit une trentaine de dollars par année. Pour vous dire la vérité, je ne suis pas d'accord avec le principe d'utilisation d'un service sans rémunération du développeur. Une sorte de pudeur, sans doute... Cela dit, cet abonnement me donne un avantage supplémentaire : la génération d'un lien Web permettant d'un partager une note avec des collègues ou amis. Déjà, j'ai utilisé plusieurs fois cette fonction, notamment avec mes collègues d'ÉLP éditeur. Enfin, même s'il ne s'agit pas d'un avantage si important à mes yeux, Joplin dispose d'une version française, ce qui n'est pas le cas pour Standard Notes.

Récemment, j'ai passé plusieurs heures à chercher une plateforme de blogging me permettant de diffuser mes notes en format markdown, un format HTML ultra simplifié, donc très pratique pour rédiger rapidement du contenu en lui donnant une forme acceptable. Mes recherches sont demeurées vaines... Alors, je me suis mis à regretter Standard Notes et sa connexion directe avec sa plateforme LISTED. À n'en point douter, Standard Notes est une application fluide et fiable et qui, en plus offre une protection de vos données à toute épreuve. Dommage qu'elle soit si onéreuse... Mais je n'ai pu me résoudre à cesser d'utiliser Standard Notes. Pendant les huit mois d'usage intensif, je me suis rendu compte que j'écrivais mieux, plus souvent, et que cette application, sans trop que je sache pourquoi, avait pour effet d'améliorer ma créativité. Alors, après quelques semaines de tergiversations, j'ai délaissé Joplin a profit de Standard Notes. Et j'ai payé sans rechigner l'abonnement annuel, si cher soit-il... mais je ne le regrette pas, car je me suis remis à écrire !


Revenir en haut de la page